L’automne, une saison à photographier

Publié le par Henri

            Déprime automnale ? Pas pour les photographes qui trouveront dans la modification des teintes du feuillage et les superbes lumières d’arrière saison, l’occasion de splendides prises de vues.

            Toul d’abord, je suis désolé que cet article arrive à la fin de l’automne, mais hier encore j’ai eu droit à un spectacle magnifique le long de la seine, qui m’a donné envie d’écrire cet article.

 

            Revenons à nos moutons. Comme bien souvent, le meilleur moment pour faire de belles photos, c’est le matin et le soir. Surtout le matin. Les rayons obliques du soleil mettent bien en évidence les reliefs et permettent de bien différencier les plans. Le matin, cette lumière, ajoutée à la transparence de l’atmosphère (après une nuit sans turbulences) et à une éventuelle brume matinale, donne matière à déclencher. En automne, le soleil étant plus bas, les périodes favorables du lever et du coucher de soleil sont plus longues et offrent un éclairage rasant qui fait ressortir les détails du paysage.

            Les couleurs chaudes sont la caractéristique de l’automne, le soleil bas et les feuillages qui se meurent faisant merveille. Le réglage de saturation d’un APN permet de doper encore ces teintes, si l’on reste raisonnable. N’oublions pas qu’une image « accroche » par son contraste, par les chocs visuels entre une dominante et une tache de couleur opposée, un peu comme une rupture tonale dans un morceau de musique.

           

            Enfin, n’oubliez pas que ce n’est pas l’exactitude technique qui importe, mais la justesse et la force de l’émotion.


 

Nouvelle adresse du blog: http://www.neophoto.fr

Publié dans Photonet

Commenter cet article